Carte d’identité du lapin

 

lapin pwp

DISCIPLINE : Initiation aux médias

COMPETENCE VISEE :

C.I :  S’exprimer et communiquer par les médias / le multimédia (ECM)

C.S : Devenir producteur. (ECM)

  • -ECM.1.1. Mettre en œuvre les fonctions nécessaires à la fabrication et à la diffusion de ses propres productions médiatiques.
  • -ECM.6.1. Mettre en œuvre des catégories.
  • -ECM.6.1. Communiquer en utilisant le média approprié au message et à l’intention

COMPETENCE(S) SOLLICITEE(S) :

C.I : Savoir établir des liens logiques (SELL)

C.S : Traiter les informations et les cheminements. (SELL.2.)

  • -SELL.2.1. Organiser selon divers critères : trier, classer, ranger, articuler

OBJECTIF D’APPRENTISSAGE :

  • -Découvrir et se familiariser avec les nouvelles technologies
  • -Sélectionner les illustrations nécessaires à la réalisation de la carte d’identité.
  • -Identifier et sélectionner les images demandées en éliminant les images intruses.
  • -Devenir producteur
  • -Communiquer à partir d’un langage médiatique

Matériel 

  • Ordinateur portable 
  • Clé usb avec différentes images. 
  • Nourriture du lapin 
  • Habitat du lapin 
  • Morphologie du lapin 
  • Les différentes races de lapin 
  • La femelle et le petit du lapin. 
  • Images intruses. 

Situation mobilisatrice :

« Nous allons travailler sur l’ordinateur comme à la maison. Nous allons créer un power point afin d’illustrer la carte d’identité du lapin ».

  1. Etapes : 
  • Au coin rassemblement : (partie collective) 
  • -J’explique aux enfants en quoi consiste un power point et je leur montre un exemple du contenu de celui-ci.

Définir ce qu’est le power-point :

Le power point est un peu comme un panneau référentiel comme nous avons réalisé durant ces dernières semaines. Mais ici, il est numérique. Ça veut dire que l’on va le créer à l’aide d’un ordinateur

  • -Il va nous permettre d’écrire  toutes les informations que l’on connait sur le lapin mais aussi d’ajouter des images sur l’animal afin de présenter la carte d’identité aux autres enfants.
  • -Je montre un exemple d’un power point que j’aurai réalisé au préalable chez moi afin que les enfants puissent observer et décoder une base de l’outil à réaliser.
  • -Une fois que les enfants ont pu observer le power point je leur demande ce qu’ils ont vu.

Exemple :

  • Des images 
  • Des mots 
  • Des sons
  • … 
  • -J’explique dans les grandes lignes comment j’ai réalisé ce power point (j’irai plus dans le détail lors de l’atelier)
  • -J’explique aux enfants que en manipulant le power point, je peux placer des textes, des images, des vidéos,… sur une page individuelles (j’introduis le mot de vocabulaire « diapositives »
  • -J’explique également que l’on peut imprimer les pages réalisé sur des feuilles de papier afin de garder une trace.
  • (dans cette activité, c’est moi qui manipule la mise en page et la réalisation du power point. Les enfants sélectionnent le texte à écrire, qu’ils vont me dicter, les illustrations et les sons qu’ils veulent ajouter mais ils ne manipulent pas seuls se programme informatique vu sa complexité) 
  • -Une fois les explications données en collectif, j’invite le premier groupe à s’installer à la table de travail.

En atelier : 

-J’installe les enfants à la table de l’atelier et je donne mes consignes

  • Consigne 1 : observer les démarches réalisées par la stagiaire pour créer un power point.
  • Consigne 2 : observer les illustrations et sélectionner celles qu’il faudra placer dans le power-point.
  • Consigne 3 : repérer les intrus et ne pas les sélectionner.
  • Consigne 4 : Dicter un texte en rapport avec les illustrations sélectionnées.
  • Consigne 5 : choisir un son et/ou un effet à placer sur la page de l’illustration.

Je donne également des consignes de sécurité par rapport à l’ordinateur. 

  • Faire attention à ne pas le faire tomber.
  • Le manipuler délicatement 
  • Ne pas le prendre dans ses mains 
  • Ne pas se lever avec l’ordinateur pour ne pas le faire tomber. 
  • Ne pas tirer sur le fil de la batterie. 

 

(les enfants pourront le manipuler mais en faisant attention à ne pas l’abimer) 

  • -Je demande aux enfants de me citer une nouvelle fois les consignes et j’énonce le but de l’activité et le types d’illustrations à retrouver.
  • Pour le groupe 1 : retrouver des images en lien avec la nourriture du lapin (en faisant attention à identifier les intrus)
  • Pour le groupe 2 : retrouver des images en lien avec la morphologie du lapin (en faisant attention à identifier les intrus)
  • Pour le groupe 3 : retrouver des images en lien avec l’habitat  du lapin ainsi que la femelle et le petit de celui-ci (en faisant attention à identifier les intrus)
  • Pour le groupe 4 : retrouver des images en lien avec les différentes races de lapins ainsi que la femelle et le petit de celui-ci (en faisant attention à identifier les intrus)

 

-Une fois que les enfants connaissent l’objet de leur recherche, j’ouvre le power point et j’insère la première page de celui-ci.

Je montre les différentes mises en page que l’on peut obtenir grâce à ce logiciel et je demande aux enfants de choisir celle qu’ils désirent.

 

-Une fois la page ouverte, j’invite les enfants à observer les illustrations présentes sur la clé USB et sélectionner une à une celles qui conviennent à notre recherche.

j’explique la fonctionnalité de la clé USB aux enfants : 

La clé USB va permettre de stocker (garder) facilement des fichiers (comme des photos, des images, des films, des musiques,…). Il suffit de l’insérer sur le côté de l’ordinateur (on appelle cela un port USB) 

Une clé USB est un peu comme une mémoire supplémentaire qui va garder des informations supplémentaire. 

  • -Je fais un copier coller et j’insère l’image sur la première diapositive.
  • -J’ajoute une zone de texte et j’explique aux enfants que grâce  à cette manipulation, l’on va pouvoir écrire une phrase ou un mot.
  • -J’invite les enfants à me dicter la phrase qu’ils désirent insérer au-dessus de l’illustration afin d’expliquer de quoi il s’agit.
  • -Je leur explique que j’écris mot à mot ce qu’ils me dictent mais que je n’utilise pas de crayon mais bien les touches de mon clavier.
  • -Je les invite à choisir un son à ajouter à la diapositive, s’ils le désirent. Je leur fait découvrir les bandes sonores.
  • -Une fois la manœuvre terminée, je relis à haute voix ce qu’ils m’ont dicté en montrant l’image sélectionné.
  • -Nous recommençons l’opération pour les autres illustrations à ajouter.
  • -Si je vois qu’un enfant commence à maitriser mes différentes manœuvres en les observant. Je lui propose de me montrer comment faire et sur quoi cliquer pour ajouter une diapositive.
  • -Je peux même envisager (s’il y a une réelle maitrise  M3) d’ajouter une diapositive et une image.
  • -Je recommence la même démarche pour les autres groupes.
  • -A la fin de chaque séance, je montre le produit réalisé aux enfants en démarrant la diapositive. Nous pouvons modifier des informations après ce visionnage si nécessaire.

Clôture : 

La clôture a lieu quand les enfants ont terminé la réalisation de leur partie du power point et qu’ils ont pu se familiariser avec l’outil ordinateur et compris dans les grandes l’utilisation du logiciel.

 

Laisser un commentaire