Je me transforme en chinois

Je me transforme en chinois

Je me transforme en chinois


DISCIPLINE : Education aux médias/multimédia

COMPETENCE VISEE :
C.I. : S’exprimer et communiquer par les médias/le multimédia (ECM)

C.S : Elaborer des représentations. (ECM.4.), Représenter la réalité,
l’imaginaire et la pensée selon un point de vue déterminé.

COMPETENCE(S) SOLLICITEE(S) :
C.I. : S’exprimer et communiquer par les médias/le multimédia (ECM)

C.S. : Utiliser des technologies. (ECM.3.), Expérimenter par les sens et par le
corps les techniques du visuel et du sonore. (ECM.3.1.)

OBJECTIF D’APPRENTISSAGE : L’enfant sera capable de faire la différence entre ce qui réel et ce qui n’est pas réel (imaginaire)

PREREQUIS : Savoir écouter les consignes que j’aurai demandées et savoir bien manipuler les différents objets, respecter la différence des autres, savoir correctement manipuler des ciseaux, savoir lire un référentiel.

SUJET : Type d’activité : Réaliser de belles photos
Thème : La Chine
TYPE DE REGROUPEMENT :
Atelier

TÂCHE : L’enfant va devoir dans un premier temps décorer le panneau à trou pour ensuite réaliser des photos par eux-mêmes qu’ils pourront visionner par la suite.

DEROULEMENT
TEMPS ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ENFANTS CONDITIONS (disposition des enfants, matériel,…)

5 minutes

2 minutes

2 minutes

3 minutes

7 minutes

8 minutes

3 minutes

5 minutes

10 minutes

5 minutes

4 minutes

10 minutes

6 minutes

5 minutes

10 minutes

6 minutes

5 minutes
SITUATION MOBILISATRICE :

– « Bonjour les enfants, aujourd’hui je vous apporté différentes images de chinois. » J’aurai apporté des illustrations, des photographies de chinois en costume traditionnel, en vêtements modernes,…

ETAPES :

– « Il y a beaucoup d’images les enfants, quelle est l’image que vous préféré ? »

– « Nous allons retirer les photos et illustrations que vous n’avez pas choisi, et nous allons faire un classement sur qui aime quoi avec les photos restantes. Ceux qui préfèrent cette illustration ou photo vont à cet endroit, ceux qui préfèrent cette autre illustration ou photo vont là-bas etc. »

– « Maintenant que les groupes sont formés, chaque groupe va pouvoir créer son panneau pour une photo souvenir. C’est vous qui allait le construire et le décorer. »

– « Les enfants, je vais vous donner du carton et vous allez essayer de refaire le contour de chinois que vous avez choisi. Je vous ai agrandi l’image pour que vous puissiez avoir un gabarit. »

– Lorsque les supports seront découpés, je leur montrerai les grands panneaux pour faire la photo souvenir le jour de l’exposition.
« Comment le trouvez-vous ? » Je laisserai les enfants s’exprimer sur ce qu’ils pensent du panneau.
« Vous avez vu comment il est habillé ? » Encore une fois, je laisserai les enfants interagir entre eux et avec moi-même.
Est-ce que vous croyiez que les Chinois s’habillent avec des vêtements sans couleur ? »
Il faut donc l’aider à avoir de belles couleurs pour qu’il soit tout beau.

– « Qu’est-ce qui nous faudrait pour que ces petits Chinois soit plein de couleurs ? Mais comment allons-nous faire ? » Je les laisserai émettre des hypothèses pour trouver une solution.

– « C’est une très bonne idée, les enfants, nous allons donc le peindre, mais vous savez, il ne faudra pas le peindre n’importe comment car il y a des couleurs à respecter dans leur pays. Heureusement, vous avez des photos de chinois qui pourront vous aider à trouver les couleurs qui se rapportent aux chinois.

– Pour la répartition des tâches, je serai présente pour qu’ils puissent chacun avoir une fonction différente.

– Lorsque leur partie sera peint : « Maintenant que votre partie est peinte, vous allez pouvoir vous lavez les mains »

– « Maintenant que votre partie est peinte, vous allez pouvoir décorer autour du petit Chinois qui est vraiment très beau, avec des objets que je vous ai apportés. Tous les enfants pourront participer à l’activité, il y aura donc une tournante qui s’installera.

– Lorsque la peinture sera sèche. Je prendrai un appareil photo que j’installerai sur un trépied. J’installerai ensuite les grands panneaux au coin rassemblement. « Les enfants, pour rentrer dans le monde de la Chine, vous allez devoir devenir de véritables petits Chinois et pour cela, nous avons prévu (les enfants de Mme Carine et moi-même), quelque chose qui va nous permettre de devenir de véritables petits Chinois.

– Pendant l’exposition, j’inviterai les enfants à parler de ce qu’ils auront réalisé. Ils pourront exprimer ce qu’ils auront crée en expliquant que les vêtements peuvent changer selon la représentation que l’on a d’un chinois. Il pourra être habillé de manière folklorique, moderne, traditionnelle etc. Le but étant que les enfants se rendent compte que les vêtements peuvent changer selon la représentation que l’on a.

CLOTURE

– Pour terminer cette activité, j’installerai les photos qu’ils auront prises durant l’exposition et ils devront m’expliquer qui est qui. De plus, ils pourront expliquer que tous les enfants n’avaient pas le même habit. En effet, certains auront des habits avec beaucoup de couleurs (folklorique), d’autres qui ressemblent à ce qu’ils portent (moderne) etc.

INTERVENTIONS D’AIDE, VARIANTES (PROGRESSION) OU PROLONGEMENTS :

INTERVENTION D’AIDE : Pour aider les enfants, je leur poserai des questions pendant l’activité. De plus, je resterai présente pour que je puisse regarder ce qu’ils font et les aider si besoin. Lorsqu’ils devront tenir l’appareil photo, je leur montrerai comment il faut faire pour réaliser une belle photo.

PROLONGEMENT :
Pour prolonger l’activité, je pourrais demander aux enfants de découper leur tête et de la coller sur d’autres personnages. Je photocopierai donc plusieurs fois leur tête pour qu’ils puissent essayer plusieurs possibilités.

VARIANTES :
Au lieu d’avoir un référentiel sur les parties du corps à peindre. Les enfants devraient lancer deux dés. Un dé avec la partie du corps et un autre avec une couleur.

Je pourrais demander aux enfants de trouver un objet qui pourrait servir de dimension pour le trou de la tête.

Note :
Les consignes et les questions posées aux enfants doivent apparaître en toutes lettres et entre guillemets.

– Cette première vision permettra aux enfants d’avoir une représentation d’un chinois. C’est pourquoi les enfants seront intrigués de découvrir les diverses photos et images que je leur proposerai.

– Les enfants pourront dire quelle est l’image qu’il préfère pour qu’ils puissent donner leur point de vue. Chaque enfant pourra donner son point de vue.

– Les enfants auront l’occasion de se placer dans la classe suivant leur préférence. J’essayerai de délimiter trois groupes où chacun aurait une représentation différente du chinois. Par exemple : un chinois en tenue moderne, un autre en tenue traditionnelle et l’autre se trouverait être la petite chinoise du livre que j’aurai lu (3 grains de riz.)

– Les enfants seront enthousiasmés par leur envie de créer eux-mêmes quelque chose qu’ils aiment.

– Les enfants devront s’entraider en tenant le carton et qu’un contourne avec un crayon le bonhomme choisi. Ensuite, ils devront le découper pour rendre plus facile la mise en couleur.

– Les enfants regarderont le grand panneau et au départ, ils trouveront l’image très belle mais ils remarqueront qu’il n’y a pas de couleur dessus.
Les enfants diront que les Chinois s’habillent avec un chapeau chinois, des chaussures,… Ils décriront donc le panneau.
Les enfants expliqueront par la suite, que les Chinois s’habillent avec des couleurs vives, avec plein de couleur etc. Ils sauront que les vêtements changent suivant l’image qu’ils auront choisie.Les enfants auront envie de le peindre pour qu’il soit tout beau et que nous fassions de jolies photos le jour J.

– Les enfants réfléchiront aux différentes possibilités qu’ils pourraient y avoir. Les enfants émettront plusieurs hypothèses, on peut le colorier, coller des bouts de papiers, le peindre. Par rapport à leurs hypothèses, les enfants, avec mon aide, se poseront des questions sur la facilité et la rapidité de leurs idées pour le décorer. Après avoir discuté ensemble de ce problème. Les enfants choisiront ensemble la peinture car ils auront réfléchi à la facilité et à la rapidité de la peinture.

– Les enfants examineront la photo en leur possession avant de commencer à peindre le panneau. Ils devront d’abord identifier les parties et se répartir les tâches. Ils feront donc une comparaison entre le grand panneau et la photo qu’ils auront à leur disposition. Ils remarqueront que le chapeau est bleu, que la ceinture est verte, que les bras sont oranges, que les mains sont roses, que les jambes sont jaunes et que les chaussures sont brunes.

– Une fois la répartition établie, les enfants commenceront à peindre la partie qu’ils auront choisie. Ils devront être délicats pour ne pas dépasser dans les autres parties et pour ne pas se salir car ils seront à même le sol.

– Les enfants iront se laver les mains pour terminer la dernière étape du travail.

– Les enfants pourront chipoter dans une grande boîte contenant différents objets représentant la Chine. Ils colleront ensuite les objets qu’ils auront choisis sur le panneau.

– Chaque enfant (avant de rentrer dans la classe pour visionner l’exposition) devra faire une photo grâce au panneau à trou. Les enfants de ma classe devront eux-mêmes réaliser les photos. Je serai présente près de l’appareil pour les aider. Chaque enfant aura l’occasion de réaliser une photo d’un enfant. Ils devront apprendre à cadrer l’image et à appuyer sur le bouton déclencheur. C’est une étape délicate mais réalisable.

– Les enfants devront prendre la parole et expliquer ce qu’ils ont réalisé tout au long des deux semaines. Ils pourront expliquer l’élément qu’ils souhaitent : le panneau pour les photos, les chapeaux chinois, les éventails etc.

– Les enfants devront examiner les photos qu’ils auront prises durant l’exposition. Chaque enfant pourra expliquer qui est-ce et comment est-ce qu’il le reconnait. Par quel critère ? Ensuite, ils expliqueront que tout le monde n’avait pas le même habit de chinois. En effet, certains auront des habits avec beaucoup de plusieurs couleurs (folkloriques), d’autres qui ressemblent à ce qu’ils portent (moderne) etc.

Les enfants devraient découper leur tête et la placer sur différents personnages se trouvant sur des images que j’aurai apportées. Il y aura par exemple Mickey, Minie, un astronaute,…

En fonction, des deux dés, les enfants devraient peindre la partie du corps avec la couleur indiquée par le dé.

Les enfants devraient trouver des objets dans la classe qui pourraient convenir pour faire le trou de la tête. Ensuite, les enfants pourraient m’aider à tracer le cercle pour pouvoir le découper par la suite.

Lieu : coin rassemblement.
Matériel : photographies, illustrations, dessins.

Matériel : panneau à trou.
Lieu : grande table

Matériel : panneau à trou, peinture, papiers journaux, photo servant de référentiel et pinceaux. (grands)
Lieu : grande table

Matériel : panneau à trou, peinture, papiers journaux, tabliers, photo servant de référentiel et pinceaux. (grands)
Nombre d’enfants : 4

Lieu : près de l’évier

Lieu : grande table
Matériel : objets divers : sacs de riz, baguettes chinoises, ombrelles, images de dragons, de pandas, de chapeaux, d’éventails etc.

Lieu : coin rassemblement.
Matériel : appareil photo, panneau à trou.

Lieu : coin rassemblement.

Lieu : coin rassemblement.
Matériel : photos.