Moi j’adore, maman déteste

  • Moi j'adore, maman déteste
    enfant qui dit ce qu’elle adore et que maman…déteste!

    DEROULEMENT
      ACTIVITES DE L’ENSEIGNANT ACTIVITES DES ENFANTS CONDITIONS
    Activités préalables :Pour la fête des mamans, les enfants ont décidé qu’ils voulaient les inviter en classe. Pour cela, nous avons prévu de leur préparer quelques sketches : 

    1. Découverte de l’album : « Moi J’adore.. Maman déteste » en collectif
    2. Théâtralisation : « Moi j’adore…Maman déteste » + « Moi j’adore…Maman aussi ! » en ateliers de 4 enfants
      1. S’imprégner des saynètes choisies
      2. Articuler, prononcer correctement
      3. Mettre le ton : accentuation des expressions (des traits)
      4. Mise en évidence d’une technique que nous pourrions utiliser pour présenter le spectacle aux mamans

     

     SITUATION MOBILISATRICE :« La semaine passée, je vous ai lu le livre « moi j’adore… maman déteste. Vous souvenez-vous de ce livre ?  » 

    « Je vous avais promis que vous alliez être filmés lorsque vous raconteriez ce que vous aimez faire et que les mamans détestent, comme ça, nous pourrons montrer les vidéos aux mamans quand elles viendront. J’ai apporté ma caméra pour que nous le fassions ensemble. »

    Chacun va filmer un copain et puis, plus tard, je vous montrerai  ce que j’ai enregistré avant que les mamans ne voient les petites scènes, d’accord ?

     

    ETAPES :

     

    1. 1.      Explication des consignes

     

    Ce que je vous propose c’est que chacun à votre tour, vous veniez vous asseoir sur la chaise et que vous disiez la même chose que dans l’atelier : « moi j’adore…(mettre du désordre par exemple) et tous ensemble nous dirons « mais maman déteste ! ».

     

    1. 2.      Mettre en évidence l’opposition dans l’expression :

    Lorsque vous faites quelque chose que vous adorez, comment vous sentez vous ? Comment êtes-vous ?

    Réponse : On est content, on a le sourire. Cela nous fait plaisir.

     

    Est-ce que maman est contente lorsque vous …(mettez du désordre par exemple ?) Si vous me dites qu’elle déteste, vous le dit-elle avec le sourire ?
    Réponse : Elle n’est pas contente, donc montrez  bien qu’elle est fâchée lorsque vous dites : « Mais maman déteste ! ».

     

    1. 3.      Choisir des volontaires :

    « Qui souhaite venir devant les copains raconter ce qu’il aime faire et que sa maman déteste ? Chacun va pouvoir filmer et être filmé, ne vous inquiétez pas.»

     

     

    1. Enregistrer

     

    Est-ce que l’un d’entre vous sait comment faire pour enregistrer ?

     

    Je permettrai aux enfants de se rapprocher et manipuler afin de rechercher la fonction « enregistrement » quelques instants.

     

    1. Allumer l’appareil. Il faut déplacer le petit bouton vers la droite.
    2. Placer la molette « enregistrement » face au point blanc
    3. Appuyer sur le déclencheur comme pour faire une photo
    4. Ne plus bouger : ça enregistre
    5. Appuyer à nouveau sur le déclencheur à la fin de l’enregistrement.

     

    Chaque enfant aura l’occasion de manipuler.

     

    Cette activité ne se réalise pas nécessairement en une fois. L’activité pourra être réalisée à différents moments pour ne pas que les enfants se lassent et trouvent le temps long.

     

    La création d’un référentiel pour l’utilisation de l’appareil photo pourrait être envisagée à la suite de cette activité (référentiel qui serait réalisé par les enfants).

     

    1. 5.      Finalisation du travail.

     

    Je compte prendre mon ordinateur afin de montrer aux enfants que leurs vidéos se trouvent sur la carte SD de l’appareil.

    Il suffit de placer la carte dans l’ordinateur, cliquer dessus et l’ordinateur les « lit ».

    Je leur montrerai également comment je place les vidéos les unes à la suite des autres (grâce à imovie) : je peux placer la vidéo de X avant celle de Y,…

     

    La finalisation se réalisera pendant le temps de midi, lorsque les enfants seront toujours en classe pour manger. Ils pourront ainsi participer à cette réalisation.

     

    CLOTURE :

     

    Visualisation des saynètes sur grand écran :

    Avant la fête des mamans, les enfants pourront visualiser leur production.

    Les enfants feront appel à leurs souvenirs pour me dire ce dont il est question dans ce livre. 

     

     

    Difficultés envisagées :

    • Parler face au grand groupe (en collectif)
    • Oser s’exprimer
    • Jouer la scène : y mettre l’expression

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les enfants mettent en évidence les principales caractéristiques des verbes « adorer » et « détester ». Ils jouent sur les oppositions.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les enfants viendront à tour de rôle s’asseoir sur la chaise et dire ce qu’ils aiment faire et que leur maman déteste.

     

    Afin que tous participent même lorsque ce n’est pas leur tour, nous dirons tous ensemble « mais maman déteste ! ».

     

     

    Les enfants émettent des hypothèses.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ils observent le fonctionnement du logiciel imovie. Ils pourront par la suite l’utiliser eux aussi.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les enfants percevront la différence entre l’écran et l’image.

    Il s’agira alors de faire des commentaires, réagir sur ce qu’ils voient.

    Niveau M3Les enfants se trouveront au coin rassemblement lorsque nous réaliserons cette activité.

     

    Matériel :

    • Un appareil photo permettant d’enregistrer des vidéos.
    • Le livre : BRAMI E., « moi j’adore…maman déteste », Paris, Seuil Jeunesse, 1997.
    • Une chaise pour permettre aux enfants de s’asseoir (afin d’être toujours dans le même cadrage)

 

saynètes filmées face caméra
Moi j'adore, maman déteste

enfant qui dit ce qu’il adore (et que maman déteste)